pêcher sondeur

Comment pêcher avec un sondeur à poisson ?

Les sondeurs à poisson ont plusieurs utilités parmi lesquels la pêche est la plus importante. Pour réussir à pêcher avec un sondeur à poisson, il faut être capable de comprendre son fonctionnement et être en mesure de ne s’en servir qu’à titre d’accessoire. Ce guide aura pour mission de vous aider à comprendre les modes et limites d’utilisation des sondeurs pour la pêche.

La détermination des utilités

Avant de vous lancer dans la pêche avec l’aide d’un sondeur, vous devez en connaitre le mode d’utilisation, en fonction de l’utilité du sondeur. C’est-à-dire que vous ne devez pas en attendre beaucoup de lui au moment où il est le moins utile. Pour cela, vous devez savoir où et quand éviter de pêcher avec un sondeur.

D’abord, le sondeur à poisson est totalement inutile si vous comptez pêcher en bordure de côte. Si vous souhaitez pêcher avec ou sans bateau, sur une côte, ou en restant à 3m de la côte, votre sondeur vous sera totalement inutile, en raison du relief de la côte et de la végétation abondante. Vous aurez une multitude de signaux inutiles.

A prendre en compte : www.youtube.com/watch?v=FjC-D6V2O2A

Ensuite, l’utilisation du sondeur est beaucoup plus facile en hiver. En effet, en été, les poissons sont un peu dispersés et, avec un sondeur, il sera très difficile d’en repérer, si vous n’avez pas un point de pêche précis. Cependant, en hiver, les poissons se rassemblent à divers endroits. Tout ce que vous devez faire, c’est un repérage avec votre sondeur.

Enfin, le dernier point à prendre en compte est votre capacité à comprendre les informations fournies par le sondeur. Les débutants auront du mal à s’en sortir. L’utilisation du sondeur obéit à des principes épars. Quoi qu’il en soit, vous devrez d’abord en maitriser les bases, avant de vous lancer dans la pêche avec votre sondeur.

A étudier aussi : Comment entretenir ma table pliante ?

La pêche à vue

Pour pêcher avec un sondeur, il faut se comporter comme un pêcheur à la ligne qui n’a pas d’appareil. Il faut alors de la détermination et beaucoup de patience. Cet exemple traitera uniquement de la pêche dans un petit bateau. Car dans un grand bateau, il est surtout question de filet de pêche. Une fois dans votre barque, suite à un premier repérage du sondeur, vous devez procéder comme suit.

  • Se déplacer lentement vers le point repéré : Pour permettre à l’appareil d’afficher les poissons à temps et surtout parce que la ligne doit se lancer en situation d’immobilité
  • Préparer sa canne à côté de soi : Pour être prêt à la lancer à tout moment
  • Garder un œil sur le sondeur : Pour repérer les changements éventuels d’information, telle la vitesse du poisson, le nombre de poisson
  • La marche arrière après le lancée : A proximité du point repéré, lancé la ligne et attendre patiemment. Si selon le sondeur, le poisson a pris une autre direction, il faut surtout éviter de retourner la barque, cela brouillerait le signal. Il faut jute faire une marche arrière.
  • Pêcher les poissons : Si vous suivez toutes les indications, vous réussirez à pêcher simplement.

Après la pêche, il est important de garder un journal de la pêche effectuée, afin de conserver les bonnes habitudes et le point de pêche ainsi découvert.

Voir ceci