choisir composteur

Comment choisir un composteur ?

Pour ne pas perdre les déchets, il est possible de réaliser du compostage en utilisant un composteur. Par contre le choix dépend de plusieurs critères.

Les modèles de composteur

Il y a trois grandes catégories de composteur. Il y a les modèles dits classiques. Il y a aussi les modèles dits rotatifs et les modèles lombricompost. Pour des questions de budget, le plus abordable reste le composteur classique. C’est un bac pour amasser un tas de déchet organique. Par contre, pour réaliser le compost, il faut tourner le tas manuellement ou avec une pelle. Le composteur dégage souvent des odeurs à cause de l’aération et produit souvent des larves et autres insectes. Ce genre de modèle est souvent lent pour produire le compost.

Pour des raisons d’ergonomie et de rapidité, le plus pratique, c’est le composteur rotatif. Pour la production de compost, le bac a juste besoin de rotation par manivelle. Le modèle produit peu d’odeur et le compostage est plus rapide. Il est cependant plus cher. Pour avoir un compost de qualité, le mieux, c’est un lombricompost.

Ce composteur produit du compost à l’aide de vers. Ces derniers produisent un liquide et des matières fécales idéales pour le jardin. L’inconvénient avec ce modèle, c’est l’entretien des vers et le prix.

La capacité et le matériau de fabrication

La capacité à choisir dépend des besoins en compostage et de l’espace disponible. Si le compost est destiné à une grande surface, il faudra un composteur de grande taille et de grande capacité. Si toutefois le compost est destiné à un petit jardin, un modèle réduit fera l’affaire. Il faut aussi tenir compte de l’espace disponible pour l’entreposage de ce modèle. À prendre en compte qu’il y a des modèles qui dégagent beaucoup d’odeur. Dans ce cas-là, il faut un endroit aéré.

Concernant le matériau de fabrication, il en existe plusieurs en citant par exemple les composteurs en PVC, en plastique traité, en bois non traité, en cadmium, etc. Le mieux, pour obtenir un bon compost de qualité, c’est d’opter pour un composteur en bois non traité ou sinon un modèle en plastique traité.

Le choix d’un composteur doit se baser sur les avantages et les inconvénients de chaque modèle. Il y a aussi des questions de capacité et de matériaux à prendre en compte.

Lire aussi : Utiliser une longue-vue pour faire la photo/Utiliser correctement un niveau laser /Pour une bonne utilisation du mini-stepper